Etika récompense des initiatives durables et innovantes au Luxembourg

Pour la troisième année consécutive, l’association de promotion de la finance sociale etika a récompensé des initiatives luxembourgeoises particulièrement innovantes dans les domaines écologiques et sociaux. Comme pour les deux éditions précédentes, etika a tenu à distinguer des projets dans deux catégories distinctes : la première concerne des activités qui ont bénéficié d’un crédit alternatif avec taux bonifié octroyé conjointement par la Banque et Caisse d’Epargne de l’Etat, Luxembourg, (BCEE) et etika et l’autre concerne un projet indépendant.

Dans la première catégorie, le jury a décidé d’honorer deux organisations : c’est ainsi que la ferme biologique NATURHAFF exploitée par Christian Mathieu et son épouse Céline a été sélectionnée car elle a été la première à investir dans un poulailler mobile pour poules pondeuses, cumulant le triple avantage d’améliorer grandement le bien-être des animaux, la qualité des œufs produits tout en facilitant leur récolte. Le lauréat ex aequo dans sa catégorie est la société coopérative EquiEnercoop qui a monté une exploitation de panneaux photovoltaïques dans la commune de Junglinster, permettant à toute personne d’investir dans ce type d’énergies renouvelables et d’anticiper la transition énergétique avec une indépendance.

Dans la catégorie projets indépendants, c’est Seabiscuit une jeune entreprise de production de biscuits qui a été récompensée. Son fondateur Thierry Li utilise exclusivement des produits locaux et emploie des travailleurs handicapés en partenariat avec des associations luxembourgeoises. C’est d’ailleurs pour cette raison que les prix ont été remis par le ministre du Travail Nicolas Schmit, qui a également en charge les travailleurs handicapés dans son portefeuille.

Enfin deux mentions ont été attribuées à l’ONG Frères des Hommes Luxembourg (qui avait déjà été récompensée l’année passée) pour un projet de développement rural au Nicaragua. La deuxième mention est revue au collectif citoyen Transition Minett, qui comme son nom l’indique a pour ambition d’engager la population de la région Sud de Luxembourg aux défis de la transition énergétique.

« Nous sommes doublement satisfaits cette année: d’abord le nombre comme le niveau des candidatures devient chaque année plus élevé, ce qui nous a amené à récompenser cinq organisations cette année au lieu de deux : effectuer une sélection devient un vrai challenge, d’autant que les autres projets étaient également de qualité ! Plus important encore , l’émergence de collectifs de citoyens comme EquiEnerCoop et Transition Minett qui n’existaient pas encore il y a un an montre que les initiatives collectives pour une prise en compte de la transition énergétique sont maintenant bien organisées » précise le présidente de etika Magali Paulus.

Communiqué de presse etika, communiqué le 4 mars 2013

Photos: Flavie Hengen, BCEE

 

%d bloggers like this: